L'ESPE  |
Le Conseil de Perfectionnement

Le Conseil de perfectionnement est une commission mixte de 6 membres, composée à parité, de représentants de l’ÉSPÉ, et de professionnels, représentant l’employeur (DSDEN et Rectorat).

Les membres du Conseil de perfectionnement sont désignés par le Directeur.

La durée du mandat des membres du Conseil de perfectionnement est de 5 ans.

Toute cessation de fonction en cours de mandat donne lieu à désignation d’une nouvelle personnalité dans les mêmes conditions, pour la durée du mandat restant à couvrir.


 

Rôle et compétences du Conseil de Perfectionnement

Le Conseil de perfectionnement établit un bilan et anticipe sur les éventuelles modalités d’ajustement des moyens mis à disposition par chacune des parties à la convention-cadre (ÉSPÉ/Services académiques).

Le Conseil de Perfectionnement a pour mission de suivre le projet de l’ÉSPÉ tel qu’il a été défini dans le projet d’accréditation. Il a une fonction de concertation et d’harmonisation entre les différents partenaires, permettant d’aboutir à une politique commune et cohérente de formation initiale et continue des enseignants. Il émet des recommandations quant aux orientations de cette politique de formation.

Il veille à ce que l’offre de formation de l’ÉSPÉ réponde aux besoins de la formation des personnels enseignants et d’éducation, selon les priorités nationales et académiques qui sont fixées et prévoit également des possibilités de réorientation des étudiants.


 

Fonctionnement du Conseil de Perfectionnement

Le Conseil de perfectionnement se réunit au moins deux fois par an, sur convocation du directeur de l’ÉSPÉ, membre de droit. Le délai minimal de convocation du Conseil est d’une semaine.

Le Conseil de perfectionnement rend des avis qui sont présentés au COSP et au Conseil d’école.

Le directeur de l’ÉSPÉ préside les réunions du Conseil de perfectionnement et se charge d’en faire établir les comptes-rendus.

Page mise à jour le 31/03/2017 par CELINE DAMI